L'éco-pâturage à la forteresse Salses

10 janvier 2019  > 15 janvier 2019 actualités , Enseignants

Découvrez l’activité pastorale au service de la biodiversité du 10 au 15 janvier 2019

  

En partenariat avec le Syndicat Mixte RIVAGE / Natura 2000 et en collaboration avec l’exploitation de Mme Roos Cukier « Les agneaux du Réart », le Centre des monuments nationaux a mis en place un projet d’éco-pâturage à la forteresse de Salses, avec pour finalité d’entretenir la végétation aux abords du site tout en ayant une démarche de développement durable. 

Ainsi, du 10 au 15 janvier 2019, le troupeau de 450 brebis de Mme Roos Cukier fera halte aux abords  de la forteresse de Salses. Le jeudi 10 janvier, le CMN proposera aux publics scolaires de découvrir  cette activité avec l’éleveuse. 

   

Présentation du projet d’éco-pâturage

Qu’est-ce que l’éco-pâturage ?

Cette activité ancestrale d’éco-pâturage fait peu à peu son retour, à l’encontre de moyens plus mécaniques et phytosanitaires.

Il s’agit en fait de la gestion d’espaces verts en mettant à paître des animaux pour conserver des espaces naturels en état sans devoir utiliser des engins mécaniques ou bien des désherbants, polluant les sols.

Le nombre d’animaux doit être adapté au milieu, aux périodes, afin d’empêcher le pâturage intensif qui appauvrirait la végétation et dégraderait les sols.

Ce projet de pâturage des abords de la forteresse permettra d’entretenir la végétation tout en apportant les ressources trophiques nécessaires aux insectes coprophages (qui se nourrissent d'excréments) eux-mêmes principales sources d’alimentation des populations de chauves-souris présentes dans le monument. 

La présence de ces chauves-souris a permis l’intégration de la forteresse au réseau Natura 2000 visant la préservation des sites d’importance européenne pour ces espèces notamment. 

L’exploitation ovine extensive de Mme Roos Cukier actuellement sur la commune de Salses-le-Château participe à l’entretien des espaces naturels autour de Garrieux et jusqu’aux communes de Saint-Hippolyte. Cette exploitation entamera sa transhumance en janvier pour se déplacer jusqu’aux abords de l’étang de Canet-Saint-Nazaire en s’arrêtant à la forteresse de Salses et dans les vignes biologiques du domaine Cazes à Rivesaltes. 

C’est dans ce cadre que le Centre des monuments nationaux propose à la forteresse de Salses la découverte de cette pratique autrefois présente sur la commune.

   

Le projet et la forteresse de Salses

Cette démarche incite les équipes de la forteresse de Salses à se rapprocher des classes de proximité afin de leur proposer lors d’une demi-journée, le 10 janvier prochain

(sous réserve des conditions météorologiques et sur réservation), une découverte de l’activité pastorale et de l’intérêt de cette activité pour la biodiversité. 

 

14h30          – Accueil des scolaires : 

                       Présentation de l’exploitation ovine de Mme Roos Cukier

                       Démonstration du travail des chiens de bergers patou

                       Explication de l’intérêt pour la biodiversité et l’entretien des espaces naturels / fiches – jeux 

     

L’exploitation de Mme Roos Cukier

Le troupeau de brebis de Mme Roos Cukier passe l'hiver au bord des étangs de Salses Leucate et de Canet-Saint-Nazaire, dans les Pyrénées-Orientales et estive dans les Pyrénées Centrales sur la commune de Melles. Son exploitation pratique l’élevage extensif de plein air

Les agneaux sont élevés uniquement avec le lait de leur mère et en broutant de l'herbe verte. 

Les animaux sont toute l’année à l’extérieur. Mme Cukier participe à la préservation de l’environnement car son troupeau permet l’entretien des prairies et évite ainsi leur fermeture.

Un calendrier de pâturage a ainsi été mis au point dans le respect de la sensibilité des milieux naturels. 

Mme Cukier s’est également engagée à pratiquer une fauche tardive sur certaines prairies, au détriment de la qualité du fourrage produit, afin de permettre la réalisation du cycle biologique complet pour certaines espèces végétales et animales. 

En 2016 et 2018, Mme Cukier participe au concours général agricole et remporte le premier prix « prairies fleuries » à l’échelle locale. Cette reconnaissance vient récompenser les pratiques vertueuses de l’éleveuse. 

Actuellement Mme Ross Cukier possède 450 brebis gardées par 3 chiens patou afin de les défendre contre l’ours en montagne et contre le vol dans la plaine en hiver.

Plusieurs border colliers et labrit sont également présents pour la conduite du troupeau. 

 

 

La forteresse de Salses labellisée Natura 2000 pour les chiroptères

Natura 2000 est un réseau européen d’espaces remarquables, qui sont essentiels notamment pour la survie de certaines espèces menacées. Ce réseau a pour objectif d’enrayer la perte de biodiversité, en préservant au plus vite les espaces où subsistent encore habitats et espèces déjà raréfiés.

La forteresse de Salses est désignée en Zone Spéciale de Conservation depuis décembre 2008.  C’est alors qu’elle intègre le réseau Natura 2000. Ce site est constitué de l'ensemble des éléments bâtis qui constituent la forteresse de Salses. Construit de 1497 à 1503 à des fins militaires, la forteresse de Salses est un véritable dédale de galeries, de salles, d'escaliers, de conduites d'aérations, le tout sur plusieurs niveaux.

Ce bâtiment offre ainsi une multitude de conditions thermiques différentes et favorables aux chauves-souris (chiroptères) selon les saisons.

 En partenariat avec le Syndicat Mixte RIVAGE / Natura 2000

    

Renseignements

Tel : 04 68 38 46 51

forteresse.salses@monuments-nationaux.fr 

Forteresse de Salses 

Centre des monuments nationaux

BP 35

66600 Salses-le-Château

Tél. 04 68 38 60 13